motus

Un dialogue de marche forcée dans les rues de Bruxelles

Tu dois le dire, ça. C’est à vous de jouer, avec des stylos. Moi j’ai fait la paix pendant quatre ans, je me suis battu pour la paix. Toi, tu dois le dire, ce que tu me dis, pour qu’on garde les yeux grands ouverts. Dire, oui. J’ai dit, et je dirais encore, sans doute. Mais écrire, je peux pas. C’est l’effroi qui commande. Et mes yeux sont irrités comme des grévistes qui n’ont plus le choix devant la laideur du monde. Read More

Publicités

Du lard ou du santon

Un dialogue de Julie Laffin et Marie-Jules

– J’adore le dimanche matin

– ah bon, pourquoi, tu vas à la messe maintenant?

– non, pas du tout, il fait sombre et froid dans les maisons de l’aviateur. Je préfère aller au marché. Mon Dieu à moi, c’est celui de la bouffe.

– Ca se voit… Au moins, Jésus, lui, il était maigre. Read More